Les Amis du Domaine Public de la Bruneterie - Orgeval (78)

 

Nous avons traversé une épreuve inédite qui nous a séparé physiquement depuis de longues semaines et nous réalisons qu’il y aura sans aucun doute, un « après ».

 Au regard de l’histoire, c’est bien souvent au cours des moments tragiques que la conscience du Patrimoine ressurgit comme une identité collective qui nous manque, nous unie et que nous partageons.

Cette situation aura des conséquences sociétales pour tous, elle nous révèle la part de l’essentiel que nous devons préserver pour la transmettre à nos enfants.

L’association des Amis de la Bruneterie sera bien plus utile pour préparer cet « après » et ainsi poursuivre ce projet qui nous est cher.

 

C’est dans cette voie engagée sans relâche depuis 2014 que nous avons pu mettre en place un schéma global de valorisation du domaine intégrant largement les orgevalais et les élus en place.

 

L’étude de valorisation du patrimoine naturel et bâti du Domaine de la Bruneterie achevée en 2019 servira de base pour cet après :

- Redessiner les cheminements, régénérer les boisements vieillissants, aménager une clairière des eaux, dessiner un jardin horticole, proposer une gestion différenciée du parc, gérer une prairie par éco-pastoralisme etc.

 C’est toujours dans cette voie participative et pour libérer l’énergie qui nous anime que nous souhaitons poursuivre et pérenniser ce travail, en proposant un partenariat plus étroit avec les prochains élus : 

- Pour concourir aux aménagements du domaine et de son environnement, pour assurer sa place dans l’organisation urbanistique de la commune, mais aussi pour promouvoir la fonction historique, culturelle et de lien social du site (animations, spectacles, sports).

 

En assurant durablement cette place dans l’histoire de notre commune et en agissant sur ce projet « d’utilité publique », notre association ne pourra poursuivre cette mission seule, sans le soutien et l’adhésion d’autres associations impliquées avec nous sur tous ces sujets. 

 

Actualité

La disparition d'un mur d'enceinte historique

 Datation de cet ouvrage 

Ce mur d’enceinte et de soutènement date de la 1ère moitié du XIXe siècle (près de 170 ans).

Technique d'origine 

Comme beaucoup de constructions de cette époque, cet ouvrage est hourdi à la terre et constitué de moellons de pierres de meulière extraits de carrières locales.

Cette technique est aujourd’hui rare, elle constitue une valeur patrimoniale et historique pour la commune. A cet endroit, le mur s'étend sur près de 100 mètres, de l'entrée à l'angle de la rue du château rouge et de la rue de la butte jusqu'à la façade de l'orangerie rue de la Chapelle. 

Le dénivelé est naturellement conséquent sur cette portion de terrain et la hauteur de l’ouvrage est donc plus importante rue de la chapelle.

Depuis l'origine, des fenêtres d'évaporation en forme de petites "meurtrières" sont présentes à intervalle régulier sur l'ensemble des soubassements.   

Les dangereuses limites du principe de précaution

 

Cet acte de destruction disproportionné et irréversible, sous couvert d'un principe de précaution, a vu pour conséquences la disparition définitive d’un ouvrage patrimonial et historique. Il est souhaitable que cette pratique ne soit plus d'usage sur notre commune.

Sa réintégration sur le modèle d’origine semble aujourd’hui techniquement beaucoup plus difficile (voire impossible) à réaliser et par conséquent très coûteuse.


Suggestion de remplacement du mur détruit

 1- Portail central bordé de part et d'autre d'un muret en pierre sur le modèle de celui d'origine et rehaussé de grilles.

2- Rajout de deux entrées piétonnes.

(Source: GardenCAD+  Juin 2020)


A la demande de l'association et avec le concours des services techniques de la ville, les soubassements de la fabrique du XIX ème siècle masqués par une végétation invasive, sont remis au jour en Août 2020.

Cette redécouverte va permettre de réimplanter une nouvelle fabrique au même emplacement. (cf. Rubrique "Projets")


Objets de l'association

Association déclarée par application de la loi du 1er juillet 1901 et du décret du 16 août 1901.


Cette association a pour objet:

  • d’assurer la promotion et la pérennité du domaine public de la Brunetterie,
  • de participer à la préservation, la protection et la conservation restauration de l’ensemble du domaine, qu’il s’agisse du patrimoine bâti ou végétal.
  • de réhabiliter et de promouvoir la connaissance et l’étude historique du site,
  • de concourir aux aménagements du domaine et de son environnement,
  • de promouvoir la fonction culturelle et de lien social du site
  • d’assurer sa place dans l’organisation urbanistique de la commune.

 

Contact - Adhésion

Vous voulez adhérez ou soutenir notre action :

 

 *** Bulletin >> téléchargeable

 

 

brunetterie.orgeval@gmail.com

 

Nous sommes également présents sur les réseaux sociaux via la page Facebook de notre association:

www.facebook.com/lesamisdelabrunetterieorgeval